AsCoRéal

La fine équipe

AsCoRéal, c’est avant tout une équipe d’experts AMO de neuf personnes, passionnées par les Grands Bâtisseurs de l’époque (surtout le boss en vérité, mais on aime bien l’écouter…) et animées par l’art de construire des bâtiments bien conçus.

1 Gérant

(a.k.a LE BOSS)

Cyril de Gasquet
Ingénieur de formation, Cyril de Gasquet coordonne et supervise l’ensemble des projets d’AsCoRéal. Ses 24 ans d’expériences lui permettent de déceler le moindre grain de sable dans les rouages. On ne la lui fait pas au boss ! Son bâtisseur préféré ?

Léonard de Vinci

1452-1519

Léonard de Vinci, « Uomo senza lettere » (homme de lettres), totalement autodidacte, se considérant lui-même avant tout comme ingénieur,  finit par devenir, par la curiosité et l’observation, l’incarnation de l’artiste de la Renaissance : peintre, architecte, urbaniste, scientifique, metteur en scène, anatomiste, cartographe, ingénieur militaire, musicien, poète, etc…

Personnage flamboyant et même fantasque, ce florentin de cœur parcourra l’Italie, de cours en cours, uniquement guidé par ses envies. C’était un homme qui se voulait libre.

Entre des milliers de sujets traités par Léonard de Vinci, on peut retenir les deux cents dessins environ accompagnés de quelques brefs commentaires qui constituent l’œuvre architecturale de Léonard de Vinci.

En effet, sans être un architecte, Léonard s’est intéressé à l’architecture toute sa vie (un peu comme nous !!!!! ), mais plus spécialement à trois moments :

  • À Milan, vers 1490, quand il explore de façon systématique, dans le manuscrit B (conservé à l’Institut de France), les possibilités du plan centré appliqué aux églises ;
  • Vers 1506, de nouveau à Milan, quand il projette une villa pour Charles d’Amboise
  • Enfin, de 1516 à 1519, en France, où François 1er  lui demande d’imaginer un château royal : Chambord et en particulier son escalier double…

La force de Léonard de Vinci est qu’il s’intéressait aux problèmes techniques, en ingénieur (renforcement de structures, construction de voûtes, creusement de canaux, dessin de fortifications adaptées à l’artillerie) et n’a cessé par ailleurs d’inventer des dispositions nouvelles : plans centrés d’églises et de châteaux, escaliers à plusieurs montées, ville à deux niveaux de circulation…

Le plus souvent, à travers l’architecture, Léonard de Vinci cherchait à résoudre des problèmes fonctionnels auxquels il apportait des réponses extraordinaires, parfaitement logiques, mais quelque fois irréalisables.

3 Chargés d’affaires senior

(dont 2 responsables de pôle ou d’agence)

Ils ne sont pas fan du mot « senior » mais il faut bien valoriser leurs plus de 15 ans d’expérience !
Jugeote et bon sens, alliés à une expertise de haut vol, leur permettent d’assurer des missions d’Assistance Technique à Maîtrise d’Ouvrage (ATMO) - voir notre qualification OPQIBI
Ces missions se différencient de l’assistance traditionnelle en ce qu’elles permettent à un maître d’ouvrage d’avoir un allié très technique à ses côtés. Un véritable atout face à une maîtrise d’œuvre alliée à un grand groupe du BTP ou face à un promoteur !

Leur bâtisseur favori ?

Imhotep

Homme de l’antiquité égyptienne ayant vécu au XXVIe siècle avant JC

Il a de multiples talents dont architecte de la plus ancienne pyramide à degrés du monde.

C’est le premier à avoir fait construire une pyramide sur la tombe de son pharaon, et de l’inclure dans un complexe funéraire de grande taille incluant de nombreux éléments qui se retrouveront dans les sépultures de ses successeurs.

Quand on parle de talent d’architecte pour Imhotep, ce n’est donc pas un vain mot, il n’a pas construit un tombeau mais l’équivalent d’une vraie ville.

Peut-être vous ?
Postuler

3 Chargés d’affaires

Ils s’intéressent à tout chez AsCoRéal. Ils mènent tout type de missions (de la programmation au suivi de chantier), sur tout type de sujets : du logement, au centre hospitalier, en passant par l’industrie, l’enseignement ou le laboratoire.

Leur bâtisseur favori ?

Zaha Hadid

1950 - 2016

Zaha Hadid est une architecte irako-britannique connue pour être la première femme à obtenir le prestigieux prix Prizker en 2004. Elle enseigna au sein d’universités très réputées : à Harvard, à Yale, à l’école d’architecture de Chicago, ou encore à l’Université des arts appliqués de Vienne. Zaha Hadid a su s’imposer dans l’univers très masculin qu’est l’architecture, en portant des projets ambitieux et en travaillant sans relâche (un peu comme nous jeunes bâtisseurs que nous sommes 🙂 ).

Zaha Hadid s’inscrit dans le mouvement du déconstructivisme mais ne vous y trompez pas, les nombreuses et prestigieuses réalisations inscrites à son palmarès sont autant de preuves de sa parfaite maîtrise de l’art de construire ! Ses œuvres sont souvent décrites comme étant dynamique, un peu comme un arrêt d’image de vidéo d’action. Son style, quant à lui, unit lignes frappantes, courbes expressives et même parois brutales… Pour illustrer cela, et parmi ses très nombreuses œuvres, on pourrait mentionner « Antwerp Port House d’Anvers », « le centre culturel Heydar-Aliyev de Bakou » ou encore « Riverside Museum de Glasgow ». Mais il y en a tant d’autres à travers le monde entier… !

L’une de ses ambitions les plus intimes était de s’attaquer et de défier les possibilités techniques du 21e siècle tout en gardant à l’esprit le rôle premier que devait remplir la construction à savoir : « pouvoir faciliter et vivre la vie quotidienne ». Enfin, Zaha Hadid aimait voir plus loin que le simple acte de construire en rapportant sa vision globale d’urbaniste sur l’impact que procurerait sa réalisation sur la vie du quartier, de la ville… et de ses habitants.

L’une des grandes forces de Zaha Hadid résidait dans son état d’esprit profondément libre et désintéressé. Cela lui a valu une grande liberté d’esprit créatif toujours avec l’intime conviction que l’acte de construire devait avant tout autre chose apporter progrès et bien-être aux futurs utilisateurs… à l’humanité !

1 Responsable administrative et financière

Si notre Responsable Administrative et Financière pilote d’une main de maître la gestion d’AsCoRéal, elle en fera de même avec vos projets : suivi des budgets, conseils et optimisation financière…

1 Responsable administrative et commerciale

Gestion du site web, réponse aux appels d’offre, suivi commercial… Notre Responsable Administrative et Commerciale a à cœur de nous faire connaître et de valoriser notre expertise auprès du plus grand nombre ! Elle mettra également son expérience au service de vos projets dans leur dimension administrative… Et la vérification des candidatures n’a plus aucun secret pour elle !

Le bâtisseur qu'elles admirent ?

Frank Lloyd Wright

1867 - 1959

Frank Lloyd Wright est l’un des plus influents architectes américains du 20e siècle, connu pour avoir révolutionné l’architecture contemporaine en défendant notamment une architecture organique où l’homme et la nature vivent en harmonie.

Véritable visionnaire pour son époque, ses créations architecturales proches de la nature ont fait sa renommée, à l’instar de « Fallingwater », célèbre maison en Pennsylvanie construite sur un rocher et placée au-dessus d’une cascade.

Idéaliste et insoumis, il transgressa toutes les règles de l’époque et marqua l’architecture d’une empreinte indélébile. Son ultime chef-d’œuvre fut le Musée Guggenheim de New York, dont la réalisation influença de nombreux architectes contemporains.

Un exemple inspirant d’homme en avance sur son époque, et dont la délicieuse impertinence n’est plus à démontrer !

« Très tôt dans la vie, j’ai dû choisir entre une arrogance sincère et une humilité feinte.
J’ai préféré l’arrogance et ne l’ai jamais regretté »

Frank Lloyd Wright

Au plaisir...